Chaque commande part sous 24h à 48h…

Précédent Suivant
février 12, 2021

Interview de Lyly de @lylyetlouis

J’ai eu l’honneur d’échanger avec Lyly, une maman de trois enfants mais aussi une ancienne photographe et vidéaste de talent. Je voulais discuter avec elle de ses grossesses, de sa famille mais aussi de ses éventuels conseils pour toutes les futures mamans. Voici notre échange.

Quel est votre meilleur souvenir de grossesse ? 

Après avoir vécu trois grossesses, il y en a eu tellement à chaque fois : découvrir que j’étais enceinte, entendre les battements de coeur de bébé pour la toute première fois, puis, sentir les premiers petits coups ou encore découvrir le profil de bébé lors des échographies.

Plein de petites choses qui donnent le sourire dès qu’on prend le temps de les savourer durant une grossesse !

Comment avez-vous choisi les prénoms de vos enfants ? Quelles étaient vos inspirations ?

Avec mon chéri, on voulait absolument des prénoms “simples” mais intemporels et on tenait également à leur donner à chacun un deuxième prénom. Pas de course à l’originalité pour nous, le plus important, c’était que les prénoms nous plaisent, et qu’ils sonnent bien avec le nom de famille !

Quand j’étais jeune, j’aimais beaucoup le prénom Sasha et je rêvais d’appeler mon premier enfant ainsi mais des amis ont eu un fils qu’ils ont appelé Sacha alors on a laissé tomber. Puis, un jour, alors qu’on était en route pour filmer un mariage dans le Sud, je lui ai proposé les prénoms « Louis James », et on a tout les deux aimé (James est donc son deuxième prénom).

Pour notre deuxième fils, Lucas, on n’était pas du tout d’accord jusqu’au dernier mois de ma grossesse. Je lui avais fait une petite liste et Lucas était en premier choix ; il aimait bien les prénoms proposés, mais à chaque fois, il trouvait quelque chose à dire car il en connaissait déjà un mais surtout car son prénom coup de coeur, c’était…… Harry !

Au final, mon homme a cédé quelques semaines avant l’accouchement et il ne regrette pas une seule seconde (le deuxième prénom de Lucas est Martin) !

Pour la petite dernière, c’était assez simple. Ado, je rêvais d’appeler ma fille Ella, et lorsque je lui avais proposé ce prénom, mon chéri m’avait à son tour proposé Ellie. Comme j’aimais beaucoup les deux, je l’ai laissé choisir (Jeanne est son deuxième prénom, en référence à Sainte Jeanne d’Arc) !

Ayant fait le choix d’allaiter vos enfants, quels conseils donneriez-vous a une maman qui souhaite faire de même ? 

Le conseil que je donne à chaque fois est d’être réellement motivée, à l’aise avec l’idée d’allaiter et de s’informer au maximum afin de ne pas être déstabilisée face aux soucis éventuels que l’on peut rencontrer lors d’un allaitement.

On peut par exemple se rapprocher d’une consultante IBCLC (spécialiste de l’allaitement maternel et de la lactation humaine) afin de se sentir entourée, soutenue et aidée par une professionnelle. On peut également s’informer soi-même, en faisant des recherches sur Internet par exemple. Pour ma part, chacun de mes allaitements ont eu des débuts compliqués et douloureux à cause des freins restrictifs de mes enfants.

Pour Louis, je n’y connaissais rien et c’est en m’informant en faisant des recherches durant les tétées que j’ai réussi à apprendre, à comprendre et surmonter ces problèmes. C’est comme cela qu’après quelques mois, j’ai pu vivre un allaitement plus serein et surtout, moins douloureux.

Pour Lucas et Ellie, malgré ma précédente expérience, je n’ai pas pu échapper aux crevasses, mais grâce à tout ce que j’avais déjà appris, j’ai réussi à régler ces soucis beaucoup plus vite ! Je n’avais également plus peur de me faire entendre et je savais quels conseils ne surtout pas suivre (notamment les fameux “notez l’heure et la durée des tétées/ une tétée toutes les 3h/ 5 minutes un sein, puis 5 minutes l’autre”).

Je pense que lorsque l’on sait ce que l’on veut et qu’on est assez informée (et entourée si besoin), on ne prêtera plus attention à ces mauvais conseils ou ces remarques que l’on peut recevoir lorsqu’on choisit d’allaiter son enfant.

Quels conseils pouvez-vous donner aux femmes qui appréhendent la grossesse et l’accouchement ?

Je dirais à nouveau que s’informer est primordial mais il faut également garder en tête que chaque femme est différente, chaque grossesse et chaque accouchement le sont également.

Même si il y aura toujours une part d’inconnue, on peut se préparer en s’informant : par exemple sur les positions les plus physiologiques pour accoucher afin de limiter au maximum les déchirures, ou encore les bienfaits de ne pas couper immédiatement le cordon ombilical et les bienfaits du peau à peau. Plein d’informations qui peuvent guider des futurs parents pour construire leur projet de naissance s’ils en ont envie.

Je trouve également que d’échanger avec de futures ou jeunes mamans est quelque chose qui aide beaucoup. Et lorsque l’on n’a pas forcément des mamans dans son entourage, les réseaux sociaux peuvent être une véritable mine d’or ! On discute, on échange et partage nos expériences mais aussi nos découvertes : un soutien précieux lorsqu’on en a besoin.

Et pour finir : osez demander et accepter de l’aide ! Ce n’est pas un signe de faiblesse comme certains pourraient essayer de le faire croire. Et c’est un conseil à suivre même après l’accouchement, si ce n’est encore plus !

Quels étaient vos critères pour choisir vos vêtements de femme enceinte ? 

Le critère le plus important pour moi, c’était le confort, mais en privilégiant tout de même des matières douces et naturelles.

Lors de ma dernière grossesse et avec deux garçons en bas âge plein d’énergie à la maison, il fallait absolument des vêtements dans lesquels je me sentais à l’aise. J’aimais beaucoup mettre en valeur mon bidou tout rond (tout en cachant mes cuisses, haha) et j’avais une obsession folle pour les robes midi, en mailles côtelés et près du corps, mais toujours extensibles pour le confort !

J’aimais également trouver de jolies pièces qui pouvaient se porter aussi bien pendant la grossesse qu’après l’accouchement. Et si ces vêtements permettent d’allaiter facilement bébé, c’était encore mieux! Et mon petit doigt me dit que plusieurs créations de Neuvième Ciel rassemblent tous ces critères 😉

 

Je souhaitais remercier Lyly d’avoir pris le temps de nous donner ses conseils en toute honnêteté. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à lire cet échange que nous en avons pris à le réaliser.

 

Pour continuer à suivre ses aventures, voici son instagram : @lylyetlouis